Qu’est-ce que faire de l’éducation musicale avec des TPS-PS ?

« L'objectif de l'école maternelle est d'enrichir les possibilités de création et l'imaginaire musical, personnel et collectif, des enfants, en les confrontant à la diversité des univers musicaux. Les activités d'écoute et de production sont interdépendantes et participent d’une même dynamique.» B.O. spécial n°2 du 26 mars 2015

La philosophie de la musique chez les tout-petits est surtout basée sur le bain sonore, l’exploration, le jeu et la manipulation.
C’est le matériel qui induit l’action de l’enfant : plus le matériel proposé sera riche et varié au niveau sonore, plus les réactions gestuelles seront intéressantes.
La multiplicité des propositions de l’enseignant permet à l’enfant de passer du sonore au musical, du fortuit au construit, au réfléchi.
Toutes les occasions sont saisies pour solliciter l’intérêt de l’enfant pour le son en tant que tel, c’est-à-dire détaché du geste et de l’objet.
L’enseignant propose des situations diverses, quotidiennes, fréquentes pour permettre à l’enfant d’entrer dans l’exploration sonore.
Le matériel proposé doit pouvoir changer, évoluer régulièrement afin de susciter la curiosité et maintenir l’intérêt pour le sonore.

- manipulation d’objets sonores, sac à sons
- Jeux d’écoute, écoute musicale
- Comptines, jeux de langue, jeux de doigts
- Chants
- Rondes et jeux chantés
- Coin sonore, parcours sonore

Organiser des séances

En classe de TPS et PS, l’enseignant doit être très souple par rapport aux préparations de séances pédagogiques, donner du sens à ce qu’il fait, être capable de réagir par rapport aux évènements de la classe.

Quelques conseils :

• Avoir pris connaissance de l’ensemble des fiches proposées dans ce dossier, pour pouvoir se saisir de toutes les opportunités. Ainsi, en fonction de la réaction des enfants, l’enseignant pourra plus facilement « rebondir » et proposer d’autres situations pour enrichir les découvertes sonores.

• L’apprentissage s’inscrit dans le temps, particulièrement pour les jeunes enfants ; il est donc indispensable de consacrer plusieurs séances à chaque fiche et de refaire régulièrement les mêmes jeux. Chaque étape nécessite également plusieurs séances.

• Le bon déroulement de la séance dépend en partie de l’installation préalable et réfléchie du matériel et de l’espace.

• Il est normal que certains enfants n’adhèrent pas au jeu immédiatement, il faut leur laisser un temps de découverte et d’adaptation et ne pas hésiter à proposer de nouveau le jeu à un autre moment.

• Le langage étant la priorité de l’école maternelle, il faudra veiller à ce que l’enseignant utilise le lexique approprié dès les premières séances.

SOMMAIRE DES FICHES